accessoires kayak

La pêche en kayak: Une activité vraiment divertissante

pêche en kayak

La pêche en kayak est devenue une activité en pleine essor. De plus en plus de navigateurs commencent à s’intéresser à cette pratique qui peut s’avérer divertissante et agréable lorsqu’elle est pratiquée consciencieusement et dans les règles de l’art. Plusieurs règles de sécurité sont indispensables pour cette pratique. De plus, il faut avoir le matériel nécessaire adapté à chaque niveau. Débutant, intermédiaire ou professionnel, vous devez maîtriser les bonnes techniques et utiliser plusieurs matériels pour réussir la pêche en kayak.

Comment pêcher en Kayak ?

La pêche en kayak est une activité essentiellement dédiée au pêcheur actif qui veut se dépenser énergétiquement ou qui souhaite développer sa passion dans des endroits peuplés de poisson.

En effet, cette pratique apporte plusieurs atouts au pêcheur comme la possibilité d’approcher des spots de pêche inaccessibles en bateau. Étant une activité silencieuse et calme, cette pratique se fait avec pleine de liberté. C’est également une activité presque gratuite dont les seuls investissements sont le matériel de pêche. La plupart du temps, la pêche en kayak se fait dans les hauteurs d’eau faible, jusqu’à 6 mètres de profondeur environ. Mais certains pêcheurs peuvent aussi pratiquer la pêche de façon verticale.

pêche en kayak

Il est également possible de pêcher dans de vastes baies, détroits jusqu’au large de la mer. La plupart des pêcheurs préfèrent pêcher dans des zones de petite rivière où il sera facile de manœuvrer autour des roches et des vagues. Pour pêcher en canoë kayak, il existe plusieurs phases à respecter. Cela commence par la préparation jusqu’à la réalisation en mer ou en rivière.

La phase de préparation

Celle-ci consiste à établir le parcours de pêche sur une carte marine. Vous devez pouvoir tracer les hauts fonds, les amas de roche, les parcs à huitres, à moules… Ce sont des postes de nourriture et la plupart des poissons marins s’y trouvent. Crabes, crustacés viennent y trouver refuge ou s’alimenter.

Pensez à vérifier la météo et les horaires de marée avant de projeter la pêche. Le vent et le courant peuvent rendre la pêche en kayak très difficile, mais surtout dangereuse. Préparez également les leurres, prenez le nécessaire et rangez dans les espaces de rangement de votre kayak les matériels adaptés. Attachez bien vos matériels.

pêche en kayak

La pêche proprement dite

En kayak, il n’est plus nécessaire de lancer sa canne très loin. Aussi une canne courte fera l’affaire. Aussi, écraser les ardillons de vos hameçons pour gagner du temps et décrocher vos poissons assez vite. Faites attention à la manipulation de vos hameçons.

Le jour J prenez toujours votre téléphone portable, une pince et un couteau, car ils pourront vous servir. Si c’est votre premier jour de pêche, faites un essai dans une zone où vous n’avez pas pied et essayez de monter dans le kayak.

Qu’est-ce qu’il faut utiliser ?

Pour aller pêcher en kayak, il vous faut absolument le kayak, il se choisit selon plusieurs critères. Il est aussi impératif d’avoir un matériel de sécurité et un habillement sécurisé.

Le choix du kayak

Le kayak se choisit en fonction de plusieurs caractéristiques dont notamment votre gabarit, son poids, le type de pêche que vous allez faire et votre niveau en tant que pêcheur. Il existe deux types de kayak adaptés à cette activité.

pêche en kayak

Le kayak fermé ou ponté ou Sit Inside (SIK) est le modèle adapté aux pêcheurs les plus avertis. Il ressemble à un canoë où vous pouvez rester assis, jambes glissées dans la coque. Ce type de kayak protège les pêcheurs des embruns et du roulis. Mais il nécessite un peu d’entrainement pour savoir esquimauter en cas de retournement. Ce type de kayak fermé est souvent efficace en mer, en eau clapoteuse.

Le Kayak Sit On top (SOT) ou kayak ouvert, comme le Gumotex Seawave, est le modèle adapté aux débutants. Il est comparable à une planche de surf. Le pêcheur s’assoit dessus et non dedans. Ce modèle est plus simple à utiliser et ne nécessite pas de maitriser les techniques de l’esquimautage. Ce type de kayak est recommandé pour les eaux calmes telles que lacs, baies, estuaires, criques ou les zones portuaires.

Les performances recherchées

Les autres points à considérer pour le choix de votre kayak sont la stabilité, le profil de la coque, la manœuvrabilité et la vitesse. Le kayak SOT offre plus de confort et de stabilité et légèrement moins de manœuvrabilité par rapport à un kayak SIK. Pour une pêche calme et sans défis, vous pouvez choisir c type de kayak. Si vous êtes à la recherche de la compétition, le kayak SIK vous propose de la stabilité, de la vitesse et beaucoup plus de manœuvrabilité.

pêche en kayak

Le matériel de sécurité

La règlementation française exige que vous possédiez d’un matériel de sécurité pour toutes activités de pêche en kayak. Le matériel est classé suivant deux catégories de navigation :

1- Pour une navigation à moins de 2 miles d’un abri :

  • Un gilet de sauvetage gonflable à 150N que vous devez mettre en permanence et en aucun cas l’enlever.
  • Un bout de remorquage, un cordon de sécurité supérieur à la longueur du kayak avec mousqueton.
  • Un dispositif d’assèchement
  • Un accessoire lumineux pour un repérage facile (une lampe flash, un bâton luminescent)

pêche en kayak

2- Pour une navigation jusqu’à 6 miles d’un abri, vous aurez besoin de compléter les matériels cités précédemment avec :

  • Un compas magnétique ou électronique
  • trois feux rouges à main
  • Une signalisation sonore (un sifflet ou une corne)
  • Un miroir
  • La carte marine de la région
  • Un système auto videur du kayak

Le matériel de pêche nécessaire

Certains pêcheurs se suffiront d’un ensemble canne/moulinet et quelques leurres alors que d’autres peuvent s’équiper de tous les accessoires nécessaires. Les matériels de base sont notamment une canne courte d’une longueur maximum de 2 mètres pour ne pas encombrer le kayak. Recherchez une canne légère médium ou médium light pour ne pas se fatiguer. En ce qui concerne les leurres, cherchez des modèles souples qui ont déjà fait leurs preuves.

pêche en kayak

Vous pouvez aussi vous équiper d’un GPS pour compléter votre carte marine. Il vous aidera à vous situer exactement dans cette vaste étendue d’eau. Un sondeur vous sera également utile pour repérer facilement les spots les plus adaptés à votre pêche et les endroits où se cachent les poissons. Un combiné GPS/sondeur sera plus facile à utiliser.

L’habillement de sécurité

Pour votre sécurité pendant une séance de pêche en kayak, il est important de porter une combinaison type intégrale, 3/2 ou shorty. Il est ajouté d’un gilet de sécurité. Préférez le mosdèles avec plusieurs poches pour y mettre le sifflet et quelques barres de céréales ou des pâtes de fruits si vous n’avez pas prévu de la nourriture.

pêche en kayak

L’habillement sera en fonction de la saison et des conditions météorologiques. En cas de brise légère, un short et un Licra polaire suffiront. Dans des conditions de mi-saison, une longue salopette en néoprène et une vareuse seront appréciables. N’oubliez pas non plus vos casquettes et bonnets par temps frais ou ensoleillé. Une lunette de soleil serait aussi appréciable.

Pour réussir une pêche en kayak, il est primordial d’être bien préparé, bien équipé et de suivre les dispositifs de sécurité et règlements nécessaires. Non seulement vous évitez le danger, mais vous pouvez pêcher confortablement.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5.00 out of 5)
Loading...

Leave a Response